CONFERENCE GRATUITE le 21 septembre à Paris sur le thème "Qu'est-ce que la médiumnité ?"

Est-ce possible de la développer ?     Suis-je médium ?

Pour vous inscrire CLIQUEZ ICI

 

Comment vivre sa médiumnité au quotidien

  • Quand les flashs nous sauvent la vie!

    Un dimanche soir vers 23h30, j’ai soudainement eu un flash, montrant ma fille de 17 ans me découvrant morte dans mon lit le matin au réveil.

    Cette vision m’a terrifiée, non par parce que je me voyais décédée, mais parce que ma fille me découvrait ainsi. Je me suis dit « non surtout pas ! je ne veux pas ça, elle serait traumatisée à vie. ». Quelques minutes plus tard, j’ai senti ma gorge se serrer avec une sensation de suffocation. Etant sujette aux allergies alimentaires depuis une quinzaine d’années, je n’ai pas paniqué mais je suis allée néanmoins m’observer dans la glace : mon cou avait enflé de manière importante ce qui n’était pas habituel. Je me suis bien évidemment rappelée le flash que je venais d’avoir quelques minutes avant, et l’effroi du choc causé à ma fille. Mon instinct maternel m’a donc poussé à réveiller ma fille pour la prévenir que j’avais un problème et lui montrer la seringue contenant de l’adrénaline puis à appeler le SAMU. Heureusement……………car cette crise n’était pas du tout comme les précédentes manifestations allergiques.

    Ce flash m’a réellement sauvé la vie en me montrant ce qui est le plus insupportable pour moi !

    Un autre exemple du même ordre me revient à l’esprit. Il y a quelques années ma voiture faisait un bruit terrible lorsque je freinais. Or n’ayant pas d’argent pour la faire réparer, tout en pratiquant la politique de l’autruche, je continuais à l’utiliser. J’avais tout à fait conscience que si j’en parlais à mon entourage, mes proches m’obligeraient à l’amener chez le garagiste, du coup je cachais ce problème. J’étais obstinée (et idiote !). Or un jour, alors que je roulais sur l’autoroute, je perçus distinctement une voix me dire « mais tu es complètement folle ! arrête-toi au prochain garage ! ». J’entends très rarement mes guides de manière distincte. En général, je perçois leurs idées ou ils me montrent des situations par flash visuel. Le fait que mon guide ait utilisé ce moyen était vraiment le signe d’une urgence vitale. Je me suis donc arrêtée au premier garage et j’ai dû rentrer chez moi en train. Le garagiste m’a littéralement confisqué ma voiture, il m’a interdit de l’utiliser tout en m’assurant que c’était non négociable car il engageait sa responsabilité.

    Ces exemples parmi tant d’autres montrent à quel point un médium vit de manière différente des autres personnes. 

    Lire la suite

  • Webinaires juillet 2019

    Pendant ce mois de juillet, je propose plusieurs webinaires sur le thème du chemin de vie et de la médiumnité.

    Certains d'entre eux sont offerts, les autres coûtent 5 euros.

    Vous pouvez également profiter du PASS Juillet 2019 à 15 euros. Pour cette somme, vous avez la possibilité d'assister à tous les webinaires. 

    Pour réserver le PASS Juillet 2019 à 15 euros cliquez ICI.

    Pour réservez à l'unité, cliquez sur les intitulés des webinaires. 

    Pour tout renseignement, n'hésitez pas à me contacter par mail maryam@info-mediums.com

    Le programme de juillet (fuseau horaire de Paris) :

    Lundi 8 juillet à 21 heures :

    Est-ce possible d'éviter son chemin de vie?

    Jeudi 11 juillet à 15 heures :

    Qu'est-ce que la médiumnité ? GRATUIT

    Jeudi 11 juillet à 21 heures :

    Et si je ne reconnais pas mon chemin de vie ?

    Vendredi 12 juillet à 15 heures :

    Comment se manifeste la médiumnité ?

    Samedi 13 juillet à 21 heures :

    Suis-je médium ?

    Lundi 15 juillet à 21 heures:

    Pourquoi certains chemins de vie sont si complexes ?

    Lundi 29 juillet à 15 heures :

    Que se passe-t-il après le décès ?

    Lundi 29 juillet à 21 heures :

    Chemin de vie, âmes  soeurs et flammes jumelles ? GRATUIT

    Mercredi 31 juillet à 21 heures :

    Comment gérer ses émotions et ses énergies en tant que médium?

    A très bientôt, belles vacances pour ceux et celles qui ont la chance d'en prendre.

     

  • La voyance par téléphone

    En 2008, j'ai obtenu la totalité de mes revenus professionnels de la pratique de la médiumnité en tant que voyante dans les audiotels nationaux. Cette période est assez complexe, de nombreux sentiments confus émergent quand je me repense à cette période. Actuellement, je suis plongée dans la comptabilité de cette année-là, car je vais la détruire comme la loi le permet au bout de 10 ans. 

    Le fait de reprendre un par un, tous les contrats, les factures, mes relevés de comptes me perturbent. Je vais écrire dans cet article les souvenirs qui remontent.

    Tout d'abord, la voyance par audiotel, est un système qui permet aux consultants d'obtenir très rapidement un voyant professionnel pour un prix relativement modeste s'il a de la chance. Pourquoi?

    • la personne appelle sur un numéro surtaxé (0,60 € la minute en 2019). Si le professionnel est libre, il peut parler pendant 30 minutes à la personne, ce qui lui revient à 18 € la demi-heure. Par contre si le voyant est déjà en communication, la personne doit attendre en écoutant la consultation en cours, sans savoir s'il y a beaucoup de monde devant et si elle pourra parler au voyant dans la demi-heure. L'objectif du médium professionnel est d'avoir le plus de personnes dans la file d'attente afin de gagner sa vie correctement. La communication est automatiquement coupée au bout de 30 minutes. A l'époque, je gagnais 4,18 € HT de l'heure générée sur audiotel. J'étais à mon compte et je devais payer mes charges sociales et de fonctionnement sur cette somme. L'objectif était donc de générer un maximum d'heures d'audiotel ou de déclencher l'achat de consultations privées en CB et bien évidemment ce système fonctionne grâce à la dépendance à la voyance de beaucoup de personnes. Certaines peuvent rester une soirée à tenter de parler à un médium.  Si sur une heure de présence je générais 3 personnes dans la file d'attente, je gagnais 4,18 € * 3 = 12,54 € brut auquel je devais enlever les charges (environ 30%) soit 8,78 € soit un peu plus que le smic horaire.
    • Map 2962829 640

     

    • les consultations en CB en 2019 sont de 5 € les 5 minutes puis 4 € la minute supplémentaire. Les personnes donnent leur numéro de carte bancaire avant la consultation et la somme est débitée à la fin. Donc l'enjeu pour le professionnel est de rester le plus longtemps possible. Je touchais 25 % de la somme totale. Si une consultation durait 30 minutes, la personne paye 105 €, le médium 26,25€ brut. Personnellement, j'avais des bons retours car je suis très bavarde et communicante. J'étais néanmoins partagée entre la culpabilité d'utiliser les failles des consultants et le soulagement de pouvoir payer mes factures tout en pouvant travailler de chez moi avec des horaires souples adaptés aux contraintes d'une mère de famille de 3 enfants.
    • Le sentiment de culpabilité était très marqué chez moi, j'avais l'impression de contribuer à la dépendance à la voyance de beaucoup de personnes. Or depuis, j'ai développé une clientèle personnelle et je me suis aperçue que ces clients dépendants sont très nombreux et qu'ils usent de stratagèmes multiples afin d'obtenir des consultations à leur convenance, gratuite, au milieu de la nuit.... j'ai même dû me séparer d'amies qui ont cette dépendance à la voyance.

    Article sur mes déboires avec mes  copines accro à la voyance

    Lire la suite

  • Mettre des barrières!

    Si un médium autorise toutes les entités à communiquer avec lui, il va être submergé et peut même avoir des ennuis psychologiques ou psychiatriques. Il arrive toujours un moment, durant lequel la personne a du mal à gérer son hypersensibilité et capte tout ce qui se passe, mais normalement, très rapidement, elle va réussir à se canaliser.

    Quand ma médiumnité m'a été révélée et qu'elle a commencée à se développer, j'étais incapable de différencier l'origine des messages. Je me suis vite aperçue que c'était insupportable et harcelant. En effet, si un médium donne l'autorisation à toutes les entités d'entrer en interaction avec lui, il est sollicité sans arrêt. C'est comme si vous laissiez votre porte ouverte de votre maison jour et nuit. Or dans la vie courante, ça n'est pas le cas : votre famille, vos amis, vos voisins, vos collègues savent pertinemment qu'ils ne peuvent pas venir à tout heure du jour et de la nuit chez vous. Vous avez posé des barrières. Pour le monde invisible, c'est pareil ! Il est donc impératif de poser des limites. Une des techniques pour une âme, un guide pour passer ces barrières en cas d'urgence est de se comporter comme un fantôme et de faire du bruit. Même dans ce cas-là, il faut être vigilant et demander s'il y a une urgence vitale ! Je me rappelle avoir été réveillée une nuit par des bruits de pas dans mon appartement. Ces bruits donnaient l'impression que la personne tapait très très fort sur le sol. Je me suis réveillée en sursaut et j'ai vu cette âme en face de moi. Elle avait la forme d'un homme âgé. J'ai compris qu'il avait fait exprès car dès que j'ai ouvert les yeux, il m'a parlé. Je lui ai demandé si l'information était urgente au point de me réveiller en pleine nuit. Un peu penaud, il m'a répondu par la négative. Je lui ai donc fait comprendre que ce n'était pas le moment et que je verrai ça le lendemain. Mal réveillée, et de mauvaise humeur, je me suis immédiatement rendormie. Dans ma famille, tout le monde sait qu'il ne faut JAMAIS me réveiller en pleine nuit sauf urgence au risque de se trouver en face d'un grizzli !

    Le lendemain matin, ma fille me dit "maman, j'ai entendu des pas cette nuit !" Elle est comme moi, elle est médium et m'a donc confortée dans l'idée que je n'avais pas rêvée. Dans la journée, j'ai donc écouté le message de ce monsieur qui en fait souhaitait passer un message à sa fille. Ce message m’a posé beaucoup de soucis d’ailleurs car il voulait que je transmette son amour à sa fille qui est une chanteuse célèbre. Au bout de plusieurs années, je me suis décidée enfin par écrire au fan club de cette femme une lettre que vous pouvez trouver ici :

    Message d'un père à sa fille

    Comme je l'ai indiqué précédemment, un médium doit se protéger pour ne pas entendre ou voir toutes les entités. Mais il ne peut le faire que lorsqu'il a conscience d'être médium. En effet, la plupart du temps les personnes que l'on appelle "médium" sont en fait des personnes hypersensibles qui le sont depuis la naissance. J'ai pu constater qu'au début de sa vie il a une sorte de protection extérieure qui lui permet d'éviter tous ces soucis. Pour ma fille par exemple, je sais qu'elle est médium et je la protège beaucoup, ainsi que ses guides. Pour ma part, j'ai été protégée jusqu'à l'âge de 36 ans. J'ai ainsi pu mener mes 3 grossesses et est être disponible pour la petite enfance de mes enfants. Ma dernière avait 3 ans lorsque ma protection a volé en éclat pour me permettre d'évoluer. Je me rappelle avec précision un flash que j'avais eu vers l'âge de 10 ans : on me montrait que ma mission d'âme était d'être une messagère de Dieu. J'ai accepté tout en souhaitant avoir des enfants. Mon vœu a donc été exaucé et ma protection a été adaptée à ma vie de famille. 

    Ainsi, une fois la protection de jeunesse supprimée, le médium est submergé de ressentis en provenance d'entités mais également de personnes physiques. Je me rappelle qu'à cette époque, je ne pouvais plus entrer dans un hypermarché sans être "brancher" télépathiquement avec toutes les personnes que je croisais. Au bout de 10 secondes, je ressentais une multitude d'émotions angoissantes. En effet, les émotions négatives prennent le pas sur les positives et les masquent donc. Le point positif :  mon mari avait dû prendre le relais et découvrir la joie de pousser un caddy avec 3 jeunes enfants en guise d'aide !!

    Par instinct, j'allais beaucoup dans les églises, en dehors des offices, et dans la forêt. J'ai compris par la suite que j'avais trouvé ce moyen pour élever ma vibration énergétique et ainsi me protéger du négatif tout en atteignant des personnes et des âmes lumineuses.

    Aujourd'hui, je suis très organisée dans la gestion de mon hypersensibilité, je suis capable de faire des conférences devant un public sans être impactée par leurs angoisses, tristesses.

     

     

    Lire la suite