La médiumnité: de quoi parlons nous ?

Qu’est-ce que la médiumnité ? Il s’agit d’une faculté que possèdent les médiums de servir d’interprète aux esprits (Larousse.fr, 2019). Les esprits correspondent à des êtres immatériels appelés parfois « revenants ou fantômes » (larousse.fr, 2019)

  • Médium de Lumière

    Ce terme "médium de Lumière" est une pure invention de ma part. Il ne s'agit pas d'un titre honorifique ni d'un label.....

    Il me permet de décrire ma médiumnité. Il est fort probable que je change ce terme dans le futur car il ne me semble pas précis. Mais, je souhaite néanmoins l'utiliser pour expliquer même maladroitement ce phénomène.

    Cette catégorie de médiums est capable de canaliser des messages avec des énergies de très hautes vibrations.

    Dans le langage religieux, on parlerait de messages divins. Je précise bien que ces médiums ont la capacité de le faire et s'entrainent pour recevoir ce type de messages, mais il n'est pas du tout certain qu'ils en reçoivent un jour, de même il est possible qu'ils en reçoivent qu'un seul dans leur vie entière. La mission de vie de ces médiums n'est pas de recevoir ou de transmettre des messages "divins" mais d'avoir la possibilité de le faire. 

    Pour y arriver, ils doivent adapter leur mode de vie et ainsi s'entraîner un peu comme un sportif de haut niveau si j'ose dire.

    La différence entre un "médium de Lumière" et "un médium classique" se trouve dans la mission d'âme. Je précise d'ailleurs que chaque être humain est médium, j'évoquerais ce point dans un autre billet. Dans le langage courant, un médium est une personne qui a la capacité d'obtenir des messages de l'au-delà, il s'agit donc d'un individu qui a développé ce 6ème sens.

    La mission d'âme d'un individu est en quelque sorte le contrat que l'âme a signé avant de s'incarner.

    Le médium de Lumière s'est engagé à être capable de recevoir des messages de hautes vibrations, alors que le médium "classique" n'a pas pris cet engagement. Ce qui implique que le médium de Lumière va avoir toute sa vie des évènements extérieurs qui vont le diriger vers cette mission alors que le médium classique aura le choix de suivre "cet entraînement et ce mode de vie". Un médium classique peut tout à fait recevoir des messages avec des énergies de très hautes vibrations mais il s'agit d'un choix propre à son libre-arbitre, alors que le médium de Lumière va être "obligé" de par son contrat d'âme.Spring 276014 640

    Quel est l'entraînement d'un médium de Lumière ?

    Le point principal à développer est la congruence entre ses pensées, ses valeurs et ses actions.

    Il est bien évident que les pensées, les valeurs et les actions doivent être positives. Si on prend l'exemple de l'honnêteté, on peut très bien porter haut et fort cette valeur en l'exprimant et frauder en ne déclarant pas tous ses revenus pour payer moins d'impôts... personne le saura en théorie sauf vous ! Or un médium de Lumière ne peut pas faire ça et s'il le fait, de nombreux évènements le rappelleront à l'ordre. Un autre exemple me vient à l'esprit : si un médium de Lumière porte des valeurs de compassion en participant à de nombreuses associations caritatives et en même temps fait preuve d'indifférence envers des personnes en difficulté dans leur entourage, il sera rappelé à l'ordre car les valeurs, les pensées et les actions ne seront pas en phase.

    Tous les médiums de Lumière font passer l'être humain avant l'argent.

    C'est à dire que pour eux, l'argent est un instrument nécessaire pour vivre et ils ont juste besoin d'une certaine somme pour ne pas être dans l'insécurité financière.

    S'ils font fortune, 

     ils créeront des associations pour faire bénéficier aux autres de ce capital financier. Ils pourront par exemple proposer des micro-crédits pour permettre à des entrepreneurs de créer ou de développer leurs entreprises, ils mettront en place des programmes de formation ou d'éducation etc.... L'objectif ne sera jamais de maintenir l'autre dans l'assistanat mais de lui permettre de voler de ses propres ailes et ainsi de se sentir maître de SA vie.

    Si par hasard, une personne ayant une mission d'âme "médium de Lumière", décide d'amasser un capital conséquent sans avoir la volonté de le partager,

    elle va subir des évènements extérieurs qui vont s'apparenter à un tsunami. Or lorsqu'il s'agit d'une personne qui a développé la peur de manquer ça peut être très violent.

    De même, si un médium de Lumière est marié avec un(e) conjoint(e) qui le freine dans cette mission,

    il va divorcer même s'il ne le souhaite pas. Une succession d'évènements improbables surgiront dans sa vie qui le dirigera systématiquement vers la séparation.

    Cette mission d'âme est très contraignante au niveau de la vie matérielle, morale et spirituelle tout en étan fabuleuse.

    © Maryâm Yan             Version imprimable:

    Medium de lumieremedium-de-lumiere.pdf (79.69 Ko)

     

     

    Lire la suite

  • Message d'un père à sa fille !

     

    Voici la copie de la lettre datée du 25 novembre 2013, que j'ai adressée à une personnalité. Son père m'avait contactée très certainement car j'aime bien les chansons de cette artiste, et il a dû penser que j'étais proche d'elle. Or pas du tout et j'ai été très contrariée par ce message compliqué à transmettre. 

    Chère XXXXX,

    Je vous écris aujourd’hui, alors que j’aurais dû le faire il y a déjà presque 7 ans. Etant médium, j’ai eu la chance d’avoir un message spontané de votre père. A l’époque, je n’ai pas voulu vous écrire, car je me suis dit  d’une part que n’arriverait jamais à vous joindre personnellement vu votre notoriété, et d’autre part, que vous ne me croiriez pas.

    Avant de vous expliquer plus en détail cet évènement, je me permets de me présenter :

    Née dans une famille très pragmatique, la religion est très présente dans mon environnement, la spiritualité est depuis mon enfance une recherche permanente.

    Le don de médiumnité et de magnétisme, très présent en moi depuis mon enfance, ne m'a pas été enseigné par mes parents, ni mes grands-parents. En effet ce don de famille était méconnu depuis plusieurs générations. En 2005, mon chemin de vie m'a permis de rencontrer une femme extraordinaire, nommée Valérie. Cette dame, médium et magnétiseur, m'a accompagné dans la découverte des possibilités importantes de ce don.

    Elle m'a guidé dans la découverte de ce trésor et soutenue pendant des moments de doute. En effet, étant formatrice en économie-gestion, il était pour moi improbable de découvrir une particularité si « bizarre ».

    De fil en aiguille, j'ai pu maitriser et accepter mes facultés médiumniques.

    En conclusion, mon destin m'a permis de comprendre la vie dans son ensemble, et surtout m'a aidé à accepter la mort de mes proches. En effet, un médium communique avec l'au-delà, un médium est le premier informé du décès d'un proche car cet être aimé vient systématiquement vers lui lorsqu'il passe de l'autre côté. La première des clarifications apportée par ce don de médiumnité a été la suivante : la mort n'existe pas, seul le corps meurt, l'âme continue son chemin.

    Il y a environ 7 ans, pendant une nuit de printemps, j’ai été réveillée par une personne décédée qui cherchait à attirer mon attention en faisant du bruit. J’ai eu l’impression que quelqu’un marchait dans le couloir de mon appartement en tapant violemment des pieds. Je me suis levée, j’ai observée.    A ce moment-là, l’entité m’a fait comprendre qu’elle voulait me parler. Je lui ai alors fait comprendre que je dormais et que je n’acceptais pas d’être dérangée la nuit sauf urgence vitale, je lui ai demandé si sa requête était de cet ordre-là, la réponse a été « non ». Je lui ai alors fait comprendre que je m’occuperais de lui le lendemain matin.

     Cette façon de réagir peut vous paraître très étrange. Il faut savoir que les médiums n’ont pas peur de ces manifestations d’une part et qu’afin de ne pas être envahis, mettent souvent en place des règles de fonctionnement : ainsi, vous n’iriez pas discuter avec votre voisine au milieu de la nuit sauf urgence !

    Le lendemain matin, je lève mes enfants à 7 heures pour les préparer pour l’école. L’entité était toujours là et attendait patiemment. Ma fille de 7 ans, me dit : « Maman, il y a quelqu’un qui est venu cette nuit, c’était qui ? ». Ma fille est médium comme moi !!  Je lui ai répondu que c’était un monsieur mort qui souhaitait me parler.

    Après le départ de mes enfants, je me suis tournée vers le petit monsieur qui attendait très patiemment. Je lui ai alors demandé par transmission de pensée, comment il s’appelait et qu’est-ce que je pouvais faire pour lui. Il m’a d’abord présenté ses excuses « pour le dérangement », puis m’a dit qu'«il s’appelait XXXXX et que sa fille XXXXXX avait besoin de moi ».  Il a insisté beaucoup en disant que sa fille avait besoin de moi. Je suis restée interloquée, car je venais de comprendre qui il était (je suis fan et suis votre carrière). Je lui ai alors fait comprendre que je ne pouvais pas vous joindre, qu’une star de votre envergure était injoignable et qu’il valait mieux qu’il contacte un autre médium. Mais il a été très têtu et m’a demandé vous dire que vous étiez son ange de lumière et qu’il vous aimait très fort. Je vous le transmets donc ce message aujourd’hui en espérant que ma lettre vous arrivera.

    Je vous prie d’accepter mes excuses d’avoir tardé à vous écrire, mais à force d’entendre la chanson sur votre père, la culpabilité m’envahie. J’espère que cette lettre vous atteindra.

    Que Dieu vous garde.

     

     

    Lire la suite

  • Que se passe-t-il après la mort?

    Lorsqu’une personne décède, elle va suivre un cheminement très précis.

    Son âme va quitter son corps, il s’agit du moment du décès.

    Que ce passe t il aprs la mort

    Dans un premier temps, cette âme ne réalise pas vraiment qu’elle est morte et qu’elle n’habite plus son enveloppe terrestre. En général, elle observe son corps et ne comprend pas ce qui lui arrive.

    En tant que médium, je repère facilement ces âmes. Avec le temps, je m’en protège car on peut vite être envahi. Lorsque mon don s’est développé, je ne pouvais pas aller à l’hôpital tellement j’étais harcelée par ces âmes. J’entendais des voix, je sentais carrément ces personnes inconnues, je les voyais et je captais leurs détresses, leurs souffrances, leurs désespoirs, leurs colères. Maintenant, je suis capable de m’en protéger, je n’accepte que ma famille et mes amis.

    En octobre 2018, le mari d’une amie est décédé. Dès qu’elle m’a appelée, 4 heures après le décès, j’ai senti la main de Christophe sur la mienne. Il avait encore ce réflexe de tenter de communiquer par le toucher et la parole. Il avait compris qu’il était mort mais il cherchait à communiquer avec sa femme. Il savait que je le voyais, que je pouvais l’entendre et le sentir, il s’est donc manifesté immédiatement. Son énergie était encore très proche de celle des personnes incarnées, je pouvais le sentir car j’avais enlevé ma protection pour lui, il fait partie de mon cercle amical.

    Une autre fois, pendant une matinée, j’ai vu et entendu une petite fille de 7/8 ans qui me suivait partout en m’appelant « maman ». Il s’agissait de ma grand-mère qui venait de mourir et qui s’était dirigée naturellement vers moi et m’avait confondu avec sa maman, mon arrière-grand-mère.

    Elle est apparue sous la forme d’une petite fille car c’est lorsqu’elle avait cet âge que sa maman est morte. Etant donnée, que les personnes sur le point de mourir sont accompagnées par leurs proches décédés, ma grand-mère une fois morte était un peu perdue. Son énergie était proche de celle d’un être humain, elle cherchait sa maman et elle a eu le réflexe de s’adresser au médium de sa famille, qui ressemblait en plus, beaucoup à sa mère, car il s’agissait de son arrière-petite-fille….

     

    Dans un second temps, la personne va peu à peu comprendre qu’elle est morte et modifier son énergie. 

    Il est important de comprendre que les fantômes ou les revenants sont des âmes qui sont restées bloquées dans cette phase.

    Elles essayent de se manifester en bougeant des objets, visuellement ou auditivement. Elles n’ont pas compris qu’elles étaient décédées et tentent par tous les moyens de communiquer. Elles sont désespérées ou/et furieuses. Parfois, elles ont consciences d’être décédées et ne veulent pas quitter leur vie terrestre. Il s’agit dans ce cas de personnes qui étaient très pragmatiques, matérialistes et qui ont souvent eu peur de la spiritualité. Concernant ce type d’âmes, j’ai une anecdote amusante.

    Courant août 2010, nous venions d’aménager dans la maison centenaire de mon nouveau compagnon. Il y habitait depuis 14 ans. Dès le premier jour, j’ai senti un fantôme. Il s’agissait d’un vieux monsieur agressif et en colère. J’ai de suite réalisé le problème mais n’ayant pas peur des fantômes et privilégiant ma vie personnelle, je me suis dit que je l’apprivoiserai tranquillement une fois mes cartons triés et ma petite famille à l’école.

    Or ce monsieur s’est manifesté auprès de mes enfants. La première l’a vu vociférer de manière agressive et la seconde l’a entendu hurler. Terrifiées, elles sont venues m’en parler. Je ne pouvais donc pas prendre mon temps pour établir le dialogue avec ce « monsieur-fantôme » en colère. Etant passeuse d’âmes, j’avais déjà eu l’occasion de faire ce genre de travail. J’ai donc commencé à dialoguer avec lui.

    Quand je parle de dialogue, je vous rassure, je ne parle pas à haute voix, je m’adresse à l’âme errante en pensée. J’ai ainsi compris que ce monsieur était l’ancien propriétaire de la maison et que son décès remontait à une centaine d’années. Pour lui nous étions des intrus. C’est pour cette raison qu’il nous hurlait dessus pour nous faire partir. Il ne s’était pas rendu compte qu’il était mort et il a été surpris de l’apprendre. Une fois le choc passé, il s’est apaisé, son énergie s’est modifiée et il a vu des personnes de sa famille qui l’attendaient pour aller vers la Lumière.

    Quand je vous explique tout ça, vous devez vous dire que j’étais en pleine méditation lors de ces dialogues. En fait pas du tout, j’étais en plein emménagement dans une maison immense remplie de cartons. Je m’occupais de lui en triant, en organisant et en manageant ma petite famille.

     

    La troisième phase dans l’évolution d’une âme est le lâché-prise de son ancienne vie. Cette période peut être rapide ou très longue.

    Par exemple, le mari de mon amie a accepté de monter vers la Lumière lorsqu’il a vu que sa femme et sa fille étaient entourées par leurs familles lors d’une fête 49 jours après sa mort. Néanmoins son énergie s’était modifiée peu à peu depuis son décès. Il était prêt à partir dès le lendemain, mais il est resté pour sa femme et sa fille. Je sais que dans quelques temps il reviendra en tant que guide auprès de sa fille.

    Les guides (phase 5) sont les âmes qui reviennent auprès d’une personne afin de les aider après être passée par la Source pour se régénérer (phase 4). Je reviendrai plus longuement sur ces phases dans un article.

    Un médium a donc la capacité d’établir un lien avec les âmes quel que soit la phase dans laquelle elles se situent. Néanmoins, un médium doit surtout être en lien avec son guide spirituel, et non pas avec toutes les âmes errantes qu’il croise.

    Or dans la réalité, de nombreux médiums captent tout sans faire de distinctions. Ils ne réalisent pas le danger, ni le fait que leur vie puisse devenir impossible. Bien souvent ils s’en réjouissent, et pour certains d’entre eux se dégagent une sensation de toute puissance sur les autres.

    Attention danger!

    La faculté de se connecter uniquement à son guide et à son âme demande un entrainement de tous les instants. La démarche est physique, intellectuelle et nécessite un effort important

    Refuser cet effort et s’enorgueillir de son don amène, à terme à de grandes désillusions et de profondes souffrances pour ces médiums paresseux et orgueilleux.

    © Maryâm Yan             Version imprimable:

    Que se passe apres la mortque-se-passe-apres-la-mort.pdf (213.22 Ko)

     

     

    Lire la suite